Alain Gabard médaillé lors de l'AG du CR

          Lors de l'assemblée générale du Comité Régional Poitou-Charentes, Alain Gabard s'est vu remettre la médaille d'argent de la " Reconnaissance du Comité Régional" afin de le remercier pour tout son dévouement au sein du cyclisme deux-sèvrien.
          Toutes nos félicitations
 

JéRôme Cogny
Champion
dép. PC-D2

 

Championnat minimes

Très belle performance de nos minimes lors du championnat départemental minimes à Vouillé.
Alexis Merceron décroche le titre de champion départemental et Benjamin Pasquier celui de vice-champion. Par la même occasion le BAC s'octroie la première place au classement des clubs.
 

Championnat cadets

En cadets, Valentin Ménard devient vice-champion départemental et aurait mérité le titre.
Il prend la première place du challenge départemental cadets.
Nos félicitations à tous les jeunes.
 
 
 
 

Photos de l'inauguration de la piste de Bressuire

 

Valentin Ménard sur le podium départemental

En terminant quatrième du championnat bi-départemental (79/86) minimes, Valentin Ménard devient vice-champion 79 en montant sur la deuxième marche du podium départemental.
Ce championnat se déroulait le dimanche 24 avril à Vouneuil-sur-Vienne.
Toutes nos félicitations à Valentin
 
Le podium du championnat départemental :
1- Valentin Point (VC Thouars)
2- Valentin Ménard (Bressuire AC)
3- Yannis Soulard (PSF Niort)
 
 

Photos rando des Saveurs 2017

 

Assemblée Générale 2017

Plus de cent coureurs au départ

Belle réussite pour la nouvelle édition du circuit du Bocage à Bressuire.
© Photo NR
Le circuit du Bocage était bien ensoleillé sur Bressuire et les cyclistes amateurs ne s’y sont pas trompés avec une centaine d’engagés sur les trois courses proposées par le Bressuire activités cyclistes (BAC). Une belle affluence sur un tracé de 13,5 km toujours aussi sélectif, mais qui n’a pas permis aux coureurs locaux de monter sur la boîte.
Le podium s’est dérobé de peu pour Damien Berthonneau, qui a réalisé le meilleur classement du BAC sur ses terres avec une quatrième place dans l’épreuve D1-D2. Partie remise pour le club qui organisera le championnat départemental seniors le dimanche 27 mai prochain à Cirières avec la ferme intention de remporter les lauriers.

NR du 23/04/2018
 

Prochaines épreuves en Deux-Sèvres

29 avril à La Chapelle-Thireuil : 2/3/J/PCO et PCO-PC.... 29 avril à Brion-près-Thouet : PCO/PC.... 5 mai à Coulonges-Thouarsais : PCO-PC.... 6 mai à Magné : minimes, cadets et PCO-PC.... 10 mai à Melleran : cadets et 3/J/PCO.... 13 mai à Soutiers : minimes, cadets, 3/J/PCO et PCO-PC.... 21 mai à Pierrefitte 2/3/J/PCO et PCO-PC.... 27 mai à Cirières 2/3/J/PCO et PCO-PC.
 

Les championnats départementaux

Juniors : le 13 mai à Soutiers (Prix de la Viette)
2/3 et PC : le 27 mai à Cirières
 

Le BAC en forme avant le circuit du Bocage

A quelques tours de roue de son organisation phare de la saison, ce dimanche, le circuit du Bocage, le Bressuire activités cyclistes (Bac) est en grande forme avec de multiples résultats positifs qui laissent augurer d’une belle saison. La semaine dernière, c’est Valentin Ménard qui ouvrait son compteur de victoires sur les routes de Montmorillon, avant de récidiver à Saint-Mars-la-Réorthe. Un beau doublé pour le cadet du club qui surfe sur cette belle vague avec également une troisième place, encore en Vendée, sur la course Sainte-Florence - Les Essarts.
Mieux encore, en minimes, avec l’épreuve des écoles de vélo de Châtillon-sur-Thouet qui a vu le Bac réaliser un superbe triplé avec, dans l’ordre, Valérian Magnie, Esteban Nauleau et Enzo Masson ! En poussins, Baptiste Body finit lui aussi sur le podium à la troisième place, position occupée au classement des clubs par le Bac. Toujours chez les jeunes, en cadets, Alix Merceron termine quatrième à Chemillé et meilleur cadet première année. Enfin, chez les plus grands, Gildas Duret (10e) finit honorablement à Epied.
Des seniors qui seront donc attendus au tournant ce dimanche à domicile avec le circuit du Bocage qui empruntera un circuit taillé pour costauds autour de la place Labâte que les pelotons devront remonter depuis la route de Voultegon pour joindre la ligne d’arrivée. Trois épreuves distinctes sont programmées avec des départs échelonnés dès 14 h 30. Alors automobilistes attention, il y a quelques perturbations de circulation à prévoir dans le secteur !
Circuit du Bocage à Bressuire, dimanche 15 avril, avec le premier départ à 14 h 30 de la place Labâte. Arrivée prévue au même endroit aux alentours de 17 h.
NR du 13/04/2018
 
 

Valentin s'impose à Saint Mars la Réorthe (85)

 
 
Le compteur est enclenché, et de 2 pour Valentin Ménard, après sa victoire à Montmorillon (86) dimanche dernier, il s'impose à nouveau et de belle manière ce samedi à Saint-Mars-la-Réorthe (85).
Cette victoire est d'autant plus méritée, qu'elle a été acquise sur un circuit très dfficile avec une méléo exécrable (pluie, vent et froid).
Cette deuxième victoire en appelle d'autres.
Tous nos compliments.
 

Valentin Ménard vainqueur à Montmorillon (86)

 
 
Valentin a remporté au sprint, ce dimanche de Pâques, l'épreuve cadets de Montmorillon, une victoire qui en appelle d'autres. Toutes nos félicitations.
 

Le BAC dans les Pyrénées

Le groupe du Bressuire AC présent sur ce stage montagnard. © Photo NR

Le Bressuire activités cyclistes (BAC) en a pris l’habitude, avant le lancement de la saison et le cru 2018, il n’a pas dérogé à la règle. Ils étaient ainsi quinze coureurs du club, dont cinq cadets, à se rendre dans le Pyrénées basques (près de Biarritz) pour braver l’altitude et les forts dénivelés et parfaire leur condition en vue des premières épreuves sur route. Au total 347 kilomètres en quatre jours pour les plus grands sous un beau soleil mais des températures matinales bien fraîches qui n’ont pas refroidi les ardeurs des Bocains. Ceux-ci attendent avec impatience les premiers coups de pédales officiels.
 
NR du 06/07/2018
 
 

Charly Launay avec la manière à Gourgé

Charly Launay sur la ligne d’arrivée de Gourgé loin devant ses adversaires.
© (Photo Cor. NR, L. B.)
 
Un peu resté sur sa faim l’an dernier avec une deuxième place, le coureur du Bressuire Activité Cyclisme s’est rattrapé cette année. En effet, battu l’année dernière par Jérémy Bellicaud, Launay avait une revanche à prendre. Malheureusement, le vainqueur de l’année dernière n’était pas présent. Et pour cause, la course de Gourgé est un gage de qualité, car les vainqueurs des deux dernières éditions ont aujourd’hui atteint un niveau trop important pour participer à la compétition.
On pense notamment à Valentin Ferron, vainqueur à Gourgé il y a deux ans qui est aujourd’hui en passe de devenir professionel et qui court pour l’équipe Vendée U. Le président du Vélo Club Châtillonais, Jeannick Daubigne, s’enorgueillit de cela et souligne la difficulté du parcours : « C’est un circuit très sélectif, avec la grande côte de l’arrivée et un long faux plat, il faut s’accrocher ».
Les coureurs sont venus en nombre à Gourgé ce week-end, entre 140 et 150 cyclistes se sont affrontés dans différentes catégories. Ce n’était rien d’autre que la 19e édition du prix André Découx, en l’honneur du fondateur du Vélo Club Châtillonais. Anne-Marie Découx a par ailleurs pu assister à la manifestation en donnant le départ de la course. 
Du côté des coureurs de Châtillon, on note la belle performance sur la course départementale 1 et 2. Puisque deux coureurs du club se retrouvent sur le podium, il s’agit de Cyril Guyonnaud premier et de son cousin Adrien Marteau, troisième. Pour Guyonnaud, l’ancien coureur de première catégorie (un niveau en dessous du niveau professionnel) cette victoire a un goût particulier : « Tout s’est joué sur la dernière boucle où j’ai réussi à décrocher. Puis c’est une victoire en famille, avec mon cousin, ça fait plaisir ». 
Jeannick Daubigne impressionné par les coureurs rajoute : « Il y a du costaud aujourd’hui ». Le grand vainqueur du jour Charly Launay l’a montré en s’imposant sans encombres. A peine essoufflé par sa victoire avec plus d’une minute d’avance il commente : « J’ai attaqué à trois tours de l’arrivée, il restait encore vingt bornes, mais l’année dernière j’avais fait ça et j’aime bien rouler dur. On était nombreux, en attaquant je pensais emmener deux ou trois gars, mais ça n’a pas suivi donc j’avais juste à maintenir mon avance. Je suis content, c’est une belle course et dans le comité des Deux-Sèvres, ça fait toujours plaisir ».

NR du 05/03/2018

 

Le BAC prêt pour 2018

La photo de groupe
L'école de vélo
Les cadets et juniors
Les séniors
 

Le BAC tourné vers ses jeunes

Les jeunes du Bressuire AC ont été mis à l’honneur avant une saison au cours de laquelle le club attend beaucoup d’eux, dans une équipe de cadets prometteurs. (photo NR)

La saison de cross a commencé. Mais pour la plupart des sportifs, c’est l’heure de dresser les bilans de la saison écoulée et de commencer la préparation pour la prochaine saison de route.
Pour le Bressuire activités cyclistes (BAC), 2017 a été balayée lors de l’assemblée générale à la salle des fêtes de Saint-Porchaire, avec un bilan plutôt mitigé, notamment chez les seniors, comme l’a expliqué Alain Gabard, le président du club : « Il faut reconnaître que le bilan est moyen cette année pour les coureurs de deuxième catégorie. C’est correct, mais sans plus ! Il y a de moins en moins de courses organisées et la grandeur de la région Nouvelle-Aquitaine pose des problèmes. C’est plus compliqué et cela contribue à la démotivation des coureurs qui vont se concentrer sur d’autres choses que le cyclisme. Malgré tout, l’année a été très encourageante chez les minimes et cadets où nous avons trois jeunes – Valentin Ménard, Alexis Merceron et Benjamin Pasquier – avec un fort potentiel, ce qui devrait nous permettre d’avoir une belle équipe chez les cadets l’an prochain. »
Licences. Elles stagnent à hauteur de 148 pour la saison 2018.
École de vélo. Elle fonctionne toujours parfaitement avec entre trente et quarante enfants présents chaque mercredi sous la houlette de Damien Berthonneau et d’une dizaine de bénévoles pour l’encadrement.
En chiffres. La saison 2017 du BAC, c’est 14 victoires, 26 podiums, 39 places dans les cinq premiers et 110 dans les dix premiers.
Handisport. A la suite de la modification de ses statuts, le BAC va pouvoir s’ouvrir début 2018 au handisport.
Remerciements. A près de 80 ans, Claude Drapeau, présent au BAC depuis 1981, a été chaleureusement remercié au terme d’une saison où il va prendre du recul en n’étant plus dirigeant, mais simplement adhérent.
Dates 2018 à retenir. Galette des rois (7 janvier), lotos (4 février et 14 octobre), journée coursier FFC (11 février), brochure (25 février), stage montagne au Pays Basque (du 22 au 25 février), stage piste jeunes (avril), circuit du Bocage (15 avril), courses à Cirières (27 mai), réunion sur piste (2 juin), randonnée des saveurs (23 septembre).
 
NR du 30/11/2017

Le BAC obtient la labellisation régionale

     Le BAC s'est vu décerner la labellisation régionale 2017 lors de l'assemblée générale du comité Poitou-Charentes . Seulement 4 clubs picto-charentais ont rempli les critères pour l'obtention de ce label.
    De plus, avec ses 116 licenciés FFC, le BAC reste le premier club deux-sèvrien et devient le quatrième club régional
    Félicitations à Alain Gabard et à toute son équipe.
 

Un goût de triomphe pour la Rando des Saveurs

Haies, vergers, champs et bosquets ont ponctué les nouveaux circuits mis sur pied par le Bressuire activité cycliste.
 
Pour sa 21 e édition, la Randonnée des saveurs n’a pas épargné ses organisateurs. Mais le succès de cette nouvelle mouture n’en est que plus savoureux.
Alain Gabard ne boudait pas son bonheur, hier matin, alors que les inscriptions à la 21e Randonnée des saveurs battaient son plein au campus des Sicaudières. « Je suis heureux que nous soyons parvenus à organiser cette Rando des saveurs étant donné les circonstances. »
Et le président du Bressuire activités cycliste d'énumérer les embûches dont le club a triomphé. D'abord, c'est Damien Gellé qui a souhaité passer la main avant d'apprendre que des ennuis de santé l'empêcheraient même d'accompagner à distance l'organisation. Puis le vice-président du club, Alain Bazin, est décédé. Et enfin Alain Gabard lui-même a été hospitalisé dans l'été. « Nous devions remettre le dossier administratif le 23 août et j'ai pu le remettre le 12 août. Dans l'intervalle, les équipes que nous avions mises en place ont continué d'avancer. »
Retour aux saveurs
Finalement, ce sont environ 80 bénévoles qui encadraient hier les1.461 participants (992 marcheurs, 385 vététistes et 84 cyclos) à cette 21e édition de la Rando des saveurs nouvelle recette. « Nous sentions que nous étions au bout de l'ancienne formule », reconnaît Alain Gabard. « Avec la crise, les participants ne pouvaient plus payer les mêmes droits d'inscription, ce qui les avait conduits à diminuer leur participation au repas et nous avions dû diminuer la qualité des ravitaillements. Nous faisions fausse route. »
Changement de cap donc. C'est armés du catalogue des produits du terroir que les organisateurs ont mis sur pied les tout nouveaux circuits VTT, cyclotouristes et pédestres. A chaque ravitaillement, les marcheurs découvraient fromage, saucisses, agneau du Poitou-Charentes, cannelés et yaourts made in Bocage. « Le but, c'est que les participants n'aient pas à préparer de repas en sortant de la Rando. »
Dominique Guinefoleau
 

Valentin Ménard dans son jardin.

Chez les pupilles le Saumurois Soan Ruesche s'est imposé en solitaire devant un certain Maxence Chavanel, le fils de Sylvain, qui était d'ailleurs au bord de la route pour l'encourager.

C'est du côté des routes de Saint-Sauveur et du centre équestre de Bressuire que le Prix des jeunes cyclistes organisé par le Bressuire activités cyclistes (BAC) s'est tenu ce dimanche avec une belle participation, que ce soit du côté des écoles de vélo, des minimes ou des cadets où les différents pelotons étaient conséquents. Plus d'une centaine de jeunes étaient ainsi en lice dans leur catégorie pour s'élancer sur le circuit de 4,300 km assez roulant, mais qui offrait un grand faux-plat faisant mal aux jambes et ramenant vers la ligne d'arrivée. Une difficulté à appréhender pour tout le monde, et après les plus petits de l'école de vélo, c'était au tour des minimes et cadets de partir pour respectivement huit et quinze tours.
Chez les minimes, les coureurs de Civray ont fait la loi en plaçant deux de leurs coureurs sur le podium. La victoire est d'ailleurs revenue à l'un d'entre eux, Fabien Potet, qui devançait le local Alix Merceron intercalé sur la deuxième marche juste devant l'autre Civraisien Louis Lepeculier. Une belle performance malgré tout pour le Bocain. Dans l'épreuve reine, son partenaire de club, Valentin Ménard, avait une petite pancarte dans le dos que ses adversaires auraient bien voulu faire tomber. Il s'y sont d'ailleurs mis à plusieurs, que ce soit les pensionnaires de Civray, Rochefort, Naintré ou Andrezé. Mais voilà, sur un tracé que le Bressuirais connaissait parfaitement, il en fallait plus pour le dissuader d'aller inscrire son nom au palmarès de « son » épreuve. C'est donc en costaud qu'il s'est offert les bouquets du vainqueur devant le Naintréen Antonin Engeammes, et l'Andrézien Maxime Supiot. Tout ce petit monde va désormais pouvoir prendre un peu de repos puisque l'heure de la fin de saison a sonné pour ce qui était, pour certains, la première sortie officielle sous les couleurs de leur club.
Les classements
> Poussins (1 tour): 1. Matéo André (VC Châtillon); 2. Yann Sauzeau (Poitiers)> Pupilles (2 tours): 1. Soan Ruesche (Saumur); 2. Maxence Chavanel (Châtellerault)> Benjamins (3 tours): 1. Alexandre papin (Saint-Léger); 2. Émilien Bretaudeau (Andrezé)… > Minimes (8 tours): 1. Fabien Potet (Civray); 2. Alix Merceron (Bressuire AC); 3. Louis Lepeculier (Civray); 4. Théo Moreau (VC Châtillon); 5. Dorian Soulard (Angers)> Cadets (15 tours): 1. Valentin Ménard (Bressuire AC); 2. Antonin Engeammes (Naintré); 3. Maxime Supiot (Andrezé); 4. Brice Bouillac (Naintré); 5. Cédric Bessaguet (Rochefort)

NR du 04/09/2017
 
 

Bellicaud devance un valeureux Charly Launay

 
Le malheureux Hugo Cante (Cycle Poitevin) qui abandonnera à 5 km de l'arrivée, mène l'échappée finale devant le Bressuirais Charly Launay et le jeune Charentais Jérémy Bellicaud. - (Photo cor. NR, Pierre Toucheteau)
 

Ce 18e Prix André Decoux a connu une belle participation suite aux annulations de plusieurs courses régionales. Ils étaient 92 au départ des catégories 2, 3 et juniors et 70 en "Pass-Cyclisme". Après un premier tour sous un déluge de pluie et de vent, la course connaîtra une accalmie ensoleillée jusqu'à deux tours de la fin.
Les premiers à mettre le nez à la fenêtre sont deux licenciés bressuirais, Charly Launay et William Huguet, accompagnés de l'Ouzbek du Cycle Poitevin Nikita Abramov et du Chatelleraudais Morgan Gaschard. Très vite, le peloton se scinde en deux parties.
Alors que le junior Tom Mainguenaud (PSF), victime d'une crevaison, voit ses chances s'envoler, un regroupement s'opère à mi-course mais Launay va de nouveau se porter en tête en compagnie d'Hugo Cante (Cycle Poitevin) qui a énormément animé l'épreuve et un tout jeune licencié (18 ans) de l'Angoulême VC, Jérémy Bellicaud.
A trois tours de la fin, le jeune Charentais subit la coalition de ses compagnons d'échappée, mais bénéficie d'une crevaison de Cante dans le dernier tour et à l'énergie, réussi à règler Charly Launay dans la côte finale.
Jérémy Bellicaud :« C'est ma première victoire de la saison, ma forme se confirme et j'engrange des points pour monter en 1ere catégorie. Je n'ai pas 19 ans (en juin prochain), mes compagnons d'échappée ne m'ont pas fait de cadeau car j'étais cuit à trois tours de l'arrivée. J'ai réussi à garder leur cadence puis Cante a crevé et j'ai décroché Launay dans l'ultime montée. »
Classements : 1. Jérémy Bellicaud (Angoulême Vélo Club) ; 2. Charly Launay (Bressuire Activités Cyclisme) ; 3. Corentin Bertrand (Cycle Amical Civraisien) ; 4.Gildas Duret (Bressuire AC) ; 5. Morgan Gaschard (Avenir Cycliste Chatelleraudais) ; 6. Stellio Souffache (Team Anjou 49) ; 7. Bertrand Chavanel (Vélo Club Pornichet) ; 8. Guillaume Cauty (Bressuire AC) ; 9. Cyrille Chambon (Team Anjou 49) ; 10. Gaëtan Bouchery (VC Charente Océan)... PC : 1. Jean-Baptiste Nivelle (UCC Vivonne) ; PC2 : 1. David Ferron (UV Poitiers ; PC3 : 1.Romain Robineau (VC Chatillonnais) ; PC4 : Patrice Benoit (VC Thouars).

NR du 06/03/06
 

Un BAC ambitieux en 2017

La préparation hivernale n'est pas encore achevée pour les pensionnaires du Bressuire activités cyclistes (BAC). Ils continuent à peaufiner leur condition physique avant d'entamer une saison 2017 qui s'annonce plutôt intéressante. En effet, le club du Bocage va pouvoir compter cette année sur les arrivées de Charly Launay, qui revient dans sa zone géographique d'origine, ainsi que sur les renforts de neuf coureurs en catégorie pass cyclisme, issus du Vélo club de la Sèvre voisin qui a été mis en sommeil.
Après plusieurs saisons passées à la Vélophile Naintréenne, Charly Launay, formé au VC Sèvre, était depuis deux saisons dans les rangs de l'équipe POC Côte de Lumière où il a notamment fini cinquième de la Suisse Vendéenne et sixième du critérium Nant'Est en 2016. Il sera le chef de file naturel d'une formation où il retrouvera son frère, Kévin, ainsi que Gildas Duret et William Huguet. Avec quatre coureurs de deuxième catégorie, le BAC entend se faire une place sur les podiums, et a travaillé sur la cohésion de groupe le week-end dernier avec une sortie matinale commune entre juniors et seniors de 100 km avant d'établir le programme des courses de l'année.
Objectif Bocage
« Un stage est prévu du 22 au 26 février au Pays Basque, mais les coureurs de deuxième catégorie seront d'abord engagés sur la cinquième épreuve du circuit des Plages vendéennes le samedi 18 février à Challans, précise Franck Malinge, membre du BAC. La saison débutera réellement le dimanche 5 mars à Gourgé, sachant que nous organisons le Circuit du Bocage à Bressuire le dimanche 9 avril, et que cela constituera un objectif majeur pour nos coureurs, sans oublier la course de Cirières le dimanche 28 mai. »
Le BAC ne va pas se cantonner sur des courses d'un jour. Il sera engagé notamment sur le Tour des Ecureuils dans les Landes où deux jours d'épreuve sont au menu. Les coureurs de deuxième catégorie encadreront également les juniors comme Antoine Berger qui sont « des garçons dont nous attendons des résultats probants en 2017, ajoute-t-il. Dans les catégories inféreures, certains coureurs vont certainement émerger, sachant que notre école de vélo a enregistré plusieurs nouveaux licenciés ».
Entre effectif issu du Bocage et formation de ses jeunes, la marque de fabrique du BAC est bien imprégnée dans cette version 2017 d'une équipe qui fera tout
pour montrer ses couleurs sur les routes régionales.
 
NR du 09/02/2017

Valentin a de l'avenir

Valentin Ménard lors de sa victoire à La Chapelle-Thireuil.
 
C'est incontestablement l'homme en forme du Bressuire activités cyclistes (BAC) de ce début de saison. Le jeune Valentin Ménard (13 ans, minime) vient de s'offrir son premier bouquet de vainqueur sur les routes de La Chapelle-Thireuil.
Un succès qui vient couronner un palmarès déjà conséquent cette année puisqu'il avait obtenu la quatrième place au championnat bi départemental avec la Vienne, mais monte sur la deuxième marche pour les coureurs du 79. Un vice-champion des Deux-Sèvres qui a aussi terminé troisième à Chemillé et Cholet et quatrième à Pont-Saint-Martin, Châtillon et Saint-Maixent.
« Valentin est un jeune prometteur, souligne son entraîneur, Damien Berthonneau. Cependant, il n'est que minime et doit grandir et continuer sa progression tranquillement sans se prendre la tête. Quand d'autres coureurs évolués par leur physique obtiennent de bons résultats en minimes et disparaissent petit à petit des podiums, Valentin, lui, a une grosse marge de progression dans les années à venir. Les choses sérieuses pourront commencer pour lui dans les saisons cadets. Toujours motivé tout au long de la saison, il est de plus en plus à l'écoute des éducateurs qui sont là pour le faire progresser sans pour autant le griller ! Il doit continuer ainsi à s'amuser sur le vélo et le reste suivra. Il mérite d'aller chercher une victoire ».
C'est chose faite et les nombreuses échéances à venir devraient lui permettre de gravir encore un peu les échelons sans perdre cette philosophie de base qui est de prendre du plaisir avant de viser les résultats. C'est certainement la clé de sa progression et de sa réussite actuelles qui devrait le mener vers les épreuves nationales chez les cadets dès la saison prochaine.
En attendant, il y a d'autres lauriers à glaner en minimes en 2016 avec pourquoi pas une participation au trophée de France jeune cycliste.

NR du 12/05/2016

Valentin Ménard vainqueur à la Chapelle-Thireuil

 Après de nombreuses places d'honneur, Valentin Ménard s'impose avec brio à la Chapelle-Thireuil (42 engagés) devançant Titouan Pineau (St Gilles Croix de Vie) et Adrien Billet (VC Challandais) .
Cette épreuve organisée par le VC Pays Châtaigneraie compte pour le "challenge Intermarché".
Bravo Valentin.
 

Une partie des licenciés 2015 avant la galette des rois

 

Le BAC récompensé au Challenge Vélo-Cité 2015


Le comité départemental de cyclisme FFC des Deux-Sèvres, en partenariat avec Vélo-Cité, a organisé tout au long de la saison 2015, deux challenges départementaux.
Le premier destiné aux écoles de cyclisme comportait trois épreuves et a rassemblé 57 jeunes, de 7 à 14 ans venant de différents clubs du département.
Le deuxième, avec 14 épreuves, rassemblait la catégorie « Pass-Cyclisme », autrement-dit les cyclo-sportifs FFC, là aussi, les coureurs deux-sèvriens au nombre de 81, ont répondu présent.
La remise des récompenses s’est déroulée chez notre partenaire, le magasin Vélo-Cité de Bressuire.
Devant le succès rencontré, ces challenges devraient être reconduits en 2016.
                                                                                                                _______

Les récompensés du « Challenge EV » 2015
Poussins :
1. Eliott NAULEAU (Bressuire AC)
2. Leny PENOT (Bressuire AC)
3. et 1er première année : Charly TOUCHARD (Bressuire AC)
Pupilles
1. et 1er première année : Charly RABY (PSF Niort)
2. Estéban NAULEAU (Bressuire AC)
3. Sullivan GABORIT (VC Châtillon)
1ère féminine : Angèle JOS
Benjamins
1. et 1er première année : Lucas MAINGUENAUD (PSF Niort)
2. et première féminine : Coline RABY (PSF Niort)
3. Valérian LAJAUNIAS (Bressuire AC)
Minimes
1. et 1er première année : Valentin MENARD (Bressuire AC)
2. Oliver AITKEN-WHITMORE (PSF Niort)
3. Mathéo GAILLARD (UC Niort)
Clubs
1. PSF NIORT
2. BRESSUIRE AC
3. UC NIORT
Les récompensés du « Challenge Pass-Cyclisme » 2015
• D1 : 1er Mickaël AIRAUD (Vélo Club Thouarsais)
• D2 : 1er Alain GARAUD (PSF Niort)
• D3 : 1er Medhy DENECHERE (Bressuire Activités Cyclistes)
• D4 : 1er Patrice BENOIT (Vélo Club Thouarsais)

Trophée régional des écoles de cyclisme

  Après avoir terminé 5ème de la course des benjamins du challenge régional route qui a eu lieu le 18 mai à Montlieu-la-Garde, Valentin MENARD améliore encore sa performance en terminant 3ème du Trophée Régional qui s'est déroulé le 29 mai à Cenon-sur-Vienne, la 2ème place revenant à Valentin POINT du VC Thouars.
 Rappelons que ce Trophée comportait 3 épreuves (vitesse, cyclo-cross et route).
   Cette compétition a rassemblé 163 participants.
   Bravo aux deux Valentins.


 

Michel Chavanel remettant la labellisation à Alain Gabard

 

Les bressuirais à l'honneur

Damien : "champion départemental PC D1"

Et c'est reparti pour un tour !


Après douze ans d’abstinence, le vélodrome de Bressuire, unique outil de ce genre en Deux-Sèvres, s’est remis à tourner. Comme une deuxième jeunesse.

 Douze ans. C'est le temps qu'il a fallu attendre pour assister de nouveau à une réunion sur piste sur le vélodrome de Bressuire. Un trop long bail qui a pris fin samedi. Un bonheur pour les amateurs de cyclisme sur l'ovale rénové qui est l'unique outil de ce genre dans notre département. Mais que le chemin fut long pour en arriver là.
 « C'est tout à la fois une satisfaction personnelle et pour le club,analyseAlain Gabard, le président du Bressuire activités et cheville ouvrière du projet en compagnie de Jean-Pierre Billeau. Il n'y avait pas eu de réunion ici depuis 2003, et aujourd'hui on redémarre crescendo. Nous ferons certainement une autre réunion en septembre après la saison estivale sur route, sachant qu'il y a toujours les entraînements chaque mardi. Ensuite, nous l'ouvrirons le jeudi et le samedi, mais on ne peut pas tout faire d'un seul coup. On y va progressivement, sachant qu'il y a aussi eu un stage lors des dernières vacances. »
Il y avait pourtant des chances minimes d'aboutir au projet
Un renouveau qui n'était pourtant pas gagné d'avance tant la piste était en mauvais état. Mais la volonté et l'abnégation pour monter un dossier financier complexe avec pour point central le surfaçage du béton et la création d'une piste de sécurité routière centrale a permis de mener à bien ce projet lancé en 2010 et concrétisé en 2014.
 « Au départ, on ne se donnait que 10 % de chance de réussir, ajoute Alain Gabard. C'est le seul vélodrome du département et il aurait été dommage de ne pas pouvoir le rénover. C'est passé au bon moment, et je ne suis pas sûr, si on représentait le projet maintenant, qu'il verrait le jour. On compte refaire le championnat régional d'ici deux ou trois ans. » En revanche, pas de record de l'heure des + 70 ans comme prévu, la Fédération réclamant 2.500 € pour l'organiser ! Ce n'est que partie remise pour cette piste flambant neuve. Un superbe outil à faire vivre au cours de sa deuxième jeunesse.

NR du 28/05/2015
 

Laurent Jalabert de passage en toute simplicité

Laurent Jalabert, disponible et chaleureux, a rencontré de très nombreux fans à Vélo-cité.
Photo Le Courrier de l'Ouest


Laurent Jalabert, ancien n°1 mondial et notamment vainqueur du Tour d’Espagne, est de passage jusqu’à ce samedi soir à Bressuire. Ce vendredi, il se trouvait dans le nouveau magasin « Vélo-cité », tout juste aménagé route de Poitiers, avant de prendre part ce samedi au 3e ouvre-boîtes de l’association Déparp.
"La popularité, je l’ai surtout acquise les deux dernières années de ma carrière, avec ces maillots de meilleur grimpeur du Tour de France. Je les ai gagnés au panache, en attaquant. Je ne calculais pas", explique-t-il.
Aujourd'hui encore, "je roule deux ou trois fois par semaine, depuis le Tour. Mais depuis mon grave accident l’an dernier, ce n’est plus comme avant. Je ressens une réelle appréhension sur la route. J’ai toujours l’impression qu’on ne me voit pas. Je porte toujours une tenue fluo et je suis éclairé. Les sensations ne sont plus les mêmes. Mais bon, bien énervé, je fais encore 35-36 km/h de moyenne sur cent bornes."